Accueil > Rome antique > Le forum de Trajan

Le forum de Trajan

02/06/2012

Le forum de Trajan est le plus ancien qui ait été construit dans la ville et c’est également le plus important. C’est l’empereur du même nom qui a demandé à Appolodore de Damas de lui édifier un tel site. Le forum fut construit entre 10- et 113 après JC avec l’argent de l’empereur qu’il acquit lors de la défaite des Daces. Ainsi, l’objectif était de faire un forum plus grand que tous les autres.

Afin d’élaborer le forum à cet endroit non loin du célèbre forum romain, l’architecte fit creuser entre la colline du Capitole et la colline du Quirinal. Ce furent des travaux gigantesques puisqu’il n’y avait pas moins de 40 mètres de dénivelé à créer. Afin de montrer toute sa puissance, l’empereur fit construire également la Basilique Ulpia qui fut la plus grande jamais construite à l’intérieur de la ville avec une longueur de 170m et une largeur de 60m.

Les marchés de Trajan


Les marchés de Trajan furent construits À proximité du forum, et ils abritaient des bâtiments administratifs ainsi que de nombreuses boutiques.

Afin de retenir les murs de terre qui avaient été enlevé pour la construction du forum, l’architecte réalise une structure en hémicycle qui furent alors le lieu adéquat pour la création des marchés. Ils se situaient sur deux niveaux, sur 300 mètres de longueur, et il y avait de nombreuses boutiques le long des rues. On peut imaginer toute l’étendue du marché puisqu’aujourd’hui, la rue principale, Via Biberatica est encore bien conservée.

Les marchés sont ouverts au public depuis 2007, avec un musée qui retrace la vie du forum. Ils sont ouverts tous les jours de 9h à 19h sauf les lundis, et le billet d’entrée à plein tarif coute 11 euros.



La colonne de Trajan


La colonne de Trajan est située à l’emplacement du forum du même nom, et c’est en 113 après JC qu’elle fut construite afin d’honorer les combats menés contre les Daces. Elle mesure 40 mètres de hauteur et au sommet on pouvait apercevoir à l’époque une statue de l’empereur. Elle fut remplacée au cours du règne du pape sixte V par la statue de saint Pierre que l’on peut observer aujourd’hui.

D’un point de vue architectural, la colonne est formée par 18 blocs de marbre dont le diamètre mesure 3,7 mètres. L’intérieur a été creusé afin d’y construire un escalier éclairé par des petites fenêtres rectangulaires. La colonne est décorée à l’extérieur par des bas-reliefs d’une longueur totale de 200 mètres.

Les bas-reliefs constituent un véritable chef-d’œuvre qui relate de nombreux épisodes de la vie de l’empereur. On les retrouve évidemment des scènes de combat, mais également la préparation des combattants avec notamment l’étude du champ de bataille, ou bien encore l’édification de travaux de fortifications nécessaires à la victoire. La colonne a ainsi servi à montrer au peuple les exploits de son armée.

L’empereur y est représenté 59 fois sous différents aspects : en tant que conquérant, mais aussi en tant que général de guerre et en tant que spectateur aux scènes d’exécution des barbares. Les scènes sont à la fois rythmées de joie et de drames. Sur la base de la colonne, on peut lire l’inscription suivante : le Sénat et le peuple romain, à l’empereur César Nerva Trajan Auguste, fils du divin Nerva Auguste, germanique, dacique, grand pontife en sa dix-septième puissance tribunitienne, salué imperator pour la sixième fois, consul pour la sixième fois, père de la patrie, pour faire savoir de quelle profondeur la colline et l’endroit ont été creusés par de si grands travaux. En effet, la hauteur de la colonne fut calculée pour montrer tout le dénivelé qui a été formé afin de réaliser un espace pour y établir le forum de Trajan. C’est également devenu le tombeau de l’empereur puisqu’un petit espace lui a réservé pour y recueillir ses cendres dans une urne.

C’est un petit miracle si la colonne nous est parvenue jusqu’à notre époque en bon état, puisque tous les bâtiments aux alentours sont tombés en ruine. Il faut dire qu’à travers les siècles tout le monde eut un immense respect envers l’œuvre. Cependant, au XIXe siècle, elle faillit être volée par Napoléon III comme de nombreuses œuvres de Rome, mais le cout était alors trop élevé.

Cette colonne inspira d’autre empereur comme le célèbre Marc-Aurèle qui fit érigée sur le Champ-de-Mars une colonne afin de commémorer ses guerres. Il existe à travers le monde de nombreuses copies qui ont été réalisées afin d’être exposées dans des musées.

Categories: Rome antique
Les commentaires sont fermés.