Accueil > Les musées de Rome > La villa Borghèse de Rome

La villa Borghèse de Rome

02/06/2012

La villa Borghèse se situe dans le nord-ouest de la ville. C’est un gigantesque parc de 80 hectares dans lequel il est agréable de se promener. Il constitue un véritable poumon vert dans la capitale, et les jardins actuels qui ont été réalisés au XIXe siècle dans le style à l’anglaise sont absolument magnifiques. C’est en 1901 que le parc, initialement propriété privée est venu à la ville pour être ouvert au public gratuitement.

La villa Borghèse contient deux musées, la galerie Borghèse et la Galerie nationale d’art moderne et contemporain, ainsi qu’un zoo dont l’entrée est superbe.

La Galerie Borghèse


L’histoire de la jolie propriété qui abrite aujourd’hui la galerie remonte au XVIe siècle, lorsque la famille Borghèse achète le terrain afin de faire construire une petite résidence campagnarde. C’est dans le même style que la villa Médicis que l’architecte choisit pour les travaux réalise la villa. Au fil des années, elle sert à exposer la collection d’œuvres d’art du cardinal Borghèse. L’extérieur du bâtiment est enrichi par des sculptures ainsi que de nombreuses fenêtres afin d’établir un puits de lumière à l’intérieur des salles pour bien admirer les œuvres. Dans la dernière partie du XVIIIe siècle, l’intérieur est redécoré avec des sublimes fresques, des stucs et des marbres.

Borghèse est un collectionneur qui n’hésite pas à voler des œuvres afin d’assouvir son désir de créer une collection majestueuse. À partir de quelques sculptures et des tableaux de maîtres, héritage de famille, il arrive au cours des années à constituer l’une des plus majestueuses collections d’arts de l’Italie. Entre confiscations et achats, la collection s’agrandit, puis une partie est revendue sous le règne de Napoléon Ier avant d’être restituée à la famille dans la première partie du XIXe siècle.

Aujourd’hui, le visiteur peut admirer des sculptures hellénistiques, telle que la reproduction de l’hermaphrodite, des sculptures romaines telle que le portrait d’Alexandre, ou bien encore la statue de Dionysos, des sculptures du Bernin comme celle de David, Apollon et Daphné, un bronze de Neptune, ou bien encore un buste du Pape Paul V, et enfin des sculptures de Bracci, Houdon et Canova pour les amateurs.

Les peintures sont également nombreuses à être exposées sur les deux étages de la visite. On y retrouve des œuvres de Dossi, Raphael ( avec le portrait d’homme, La Dame à la licorne, le portrait du pape Jules II, ou bien encore la mise au tombeau du Christ ) , Le Corrège, La Sodoma, Léonard de Vinci, Bassano, le Bernin, le Guerchin, Zucchi, Le Titien, Rubens et bien entendu, le Caravage.

Visite de la Galerie Borghèse


La visite de la galerie s’effectue uniquement sur réservation. En téléphonant au 39 06 32810 vous indiquez pour combien de personnes vous souhaitez la visite, et on vous donne un numéro ainsi qu’un horaire à respecter. Arrivez au moins 30 minutes avant la visite, le temps de déposer les bagages et appareils photos au vestiaire ( obligatoire, les photos sont interdites ). Une fois à l’intérieur, la visite est libre, mais elle dure maximum 2h, ce qui est largement suffisant pour tout voir tranquillement. La galerie est ouverte tous les jours sauf le lundi. Le prix d’entrée est de 8,50, 13,50 lorsqu’il y a des expositions.

La Galerie Nationale d’art moderne


La galerie nationale d’art moderne et contemporain est le seul musée romain qui reçoit des œuvres de la fin du XIXe siècle et du XXe siècle. Le bâtiment qui la reçoit a été construit à l’intérieur du parc de la villa Borghèse en 1911 et c’est en 1912 que le musée est ouvert au public.

Il n’y a pas moins de 1100 œuvres réparties dans 55 salles à découvrir.

L’entrée du musée coute 10 euros, il est ouvert tous les jours sauf le lundi, de 8h30 à 19h30.

Le Parc de la villa en images


189 120 219 315 410 510 610 710 84 95 108 1111 128 137 148 158 168 178 19panorama

Categories: Les musées de Rome
Les commentaires sont fermés.