Accueil > Eglises et Basiliques de Rome > Basilique Sainte Marie Majeure de Rome

Basilique Sainte Marie Majeure de Rome

02/06/2012

La basilique Sainte-Marie majeure de Rome est l’une des quatre basiliques majeures et à ce titre, elle jouit du statut d’extraterritorialité puisque bien que située à l’intérieur des murs de la ville, elle appartient à l’État du Vatican.

C’est le pape Libère qui fit construire le premier édifice alors qu’en plein été de l’année 356, il vit la vierge qui lui indique un endroit où il aurait neigé toute la nuit. Le lendemain matin, le Pape va vérifier et il découvre effectivement tout un espace recouvert par la neige miraculeuse. Il décida donc de délimiter un périmètre afin de construire une église en l’honneur de la vierge Marie. De cette première bâtisse, il ne reste aujourd’hui plus rien et les fondations de la Basilique actuelle trouvent leur origine au Ve siècle sous le règne du Pape Sisto III.


La Façade principale


Elle est le fruit de nombreux aménagements qui ont eu lieu à travers les siècles. La façade principale est composée de 5 portiques en bas et de trois dans sa partie supérieure. Elles sont l’œuvre de Ferninando Fuga qui les érigea en 1741 et recouvrent des sublimes mosaïques datant du XIIIe siècle. Au sommet de la façade se trouvent les statues de plusieurs papes qui entourent la statue centrale de la vierge Marie et l’enfant.

L’entrée de la Basilique


Le clocher de la basilique Sainte-Marie majeure qui mesure 75 mètres de hauteur est le plus haut de la ville de Rome. Il comporte cinq cloches dont l’une sonne tous les soirs à 21 heures afin d’appeler les fidèles. Sur la droite de l’entrée principale se trouve une statue du XIIIe siècle de Philippe IV d’Espagne qui donna beaucoup d’argent pour entretenir et améliorer l’édifice. La grande porte en bronze centrale date de 1949 et représente la vierge au cours de sa vie. À proximité se situe la porte Sainte qui a été inaugurée par le pape Jean-Paul II en 2001.

L’intérieur de la Basilique


Lorsque le visiteur entre à l’intérieur de la basilique Sainte-Marie majeure, il est forcément ébahi par sa beauté et par l’étendue des richesses. Elle est composée de trois nefs qui sont séparées par de sublimes colonnes ioniques. Au-dessus de ses colonnes se trouve un mur qui monte jusqu’au plafond. A l’origine, il était composé de nombreuses fenêtres sur toute sa longueur, mais aujourd’hui on peut constater qu’une partie d’entre elles a été murée. Ce fut l’occasion de réaliser des fresques sublimes qui sont toutes dédiées à la vie de la vierge.

Sur le sol, on apprécie des mosaïques sublimes qui ont été réalisées au cours du XIIe siècle. Les mosaïques de la nef centrale datent elles du Ve siècle puisque c’est le Pape Sixte III qui en ordonna la construction. Elles représentent des scènes bibliques qui signifient qu’une terre serait promise au peuple juif.

C’est sous le règne de Nicolas IV au XIIIe siècle que l’ancienne abside fut détruite afin de reconstruire celle que nous pouvons apprécier aujourd’hui. La sublime mosaïque qui la recouvre a été financée par des cardinaux et réalisées par un franciscain. Sur cette mosaïque absolument magnifique, on retrouve l’expression du couronnement de la vierge. Elle apparaît également avec le Christ avec à leurs pieds les représentations de nombreux Papes et de l’un des cardinaux qui mis sa fortune au profit de sa réalisation.



Le baldaquin de l’autel est une œuvre de Fuga qui lui a été commandée par le pape Pie IX. On n’y trouve un reliquaire en cristal ainsi que la statue du pape lui-même dans l’hypogée selon le souhait de son successeur.



Enfin, vous ne manquerez pas de visiter la chapelle Pauline ainsi que la Chapelle Sixtine qui furent rajoutées au cours de l’histoire de la basilique Sainte-Marie majeure.

Les Chapelles Pauline et Sixtine


C’est le pape Paul V qui ordonna la construction de la chapelle Pauline à l’intérieur de l’édifice. Elle a la forme d’une croix grecque avec quatre arcs sur lesquels repose la coupole. La décoration est faite de marbres et de cadres dorés, d’anges en bronze et son autel à couleur dominante bleu est absolument majestueux. Sur la gauche de celui-ci se trouve une fresque qui représente l’apparition de la vierge. Dans la coupole retrouve des peintures de différents prophètes. On y découvre également la statue de David qui marche sur Goliath ainsi que la statue de saint Joseph. Sur la droite se situe un monument en l’honneur du pape Clément VIII TANDIS que sur la gauche une œuvre d’art à la mémoire de Paul V nous interpelle.

C’est le pape Sixte V qui ordonna la construction de la Chapelle Sixtine après le saccage de la ville de Rome en 1527. Alors que sa préoccupation principale était de redonner à la ville toute sa splendeur, il décida de réaménager totalement les espaces en aménageant notamment de nombreuses places et en déplaçant des obélisques de sites antiques. La Chapelle Sixtine est destinée aux très Saint-Sacrement. Il décida de conserver la crèche originaire du XIIIe siècle et construisit l’autel de la chapelle tout autour. Les différentes fresques représentent la vierge dans sa maternité et tout au long de sa vie. Le visiteur s’attardera également sur le tombeau du pape lui-même qui décida d’y être enterré ainsi que sur celui de Pie V qui le nomma Cardinal au cours de sa vie. Dans l’autel, on note la présence de quatre anges en bronze qui soutiennent un tabernacle.

Autres photos superbes de la Basilique


Les commentaires sont fermés.